Le parc du chemin-de-l'île

Publié le par Phytorestore

A l’issue d’un concours international, la maîtrise d’œuvre du parc
public venant clore l’axe historique de La Défense à Nanterre en
bord de Seine a été confiée à une équipe pluridisciplinaire
proposant un nouveau concept de parc public.

Un élément fort de ce projet était la reconstitution de zones
naturelles utiles pour restaurer les ressources que sont l’eau et
la biodiversité.
Les aménagements paysagers ont tous été conçus dans cette
démarche, du choix des plantes ou des matériaux de construction.
La première tranche du parc fait 14.5 ha sur les 56 ha initialement
prévus.
La réutilisation des matériaux (bétons concassés, verre, plaques
d’acier, anciennes poutrelles de voies ferrées) crée un paysage
très particulier.

Vous pouvez trouver des informations complémentaires sur le site
internet des Hauts-de-Seine, en
cliquant ici.

Commenter cet article

François 21/08/2012 17:25

Bonjour,

Je suis visiteur régulier du parc, bravo pour cette réalisation!
J'aurais besoin d'une information concernant les materiaux utilisés pour la construction du bassin: pourriez vous m'indiquer le nom du revètement qui permet d'étanchéifier le bassin svp (revetement
noire).C'est pour mon frere qui est en train de rénover un moulin à eau. Il y a des problèmes d'étanchéité: la strucutre du bassin est en pierre de taille et il y a quelques problèmes
d'infiltration. Comme les bassins du parc sont en béton, j'ai pensé qu'il pourrait s'inspirer de la technique d''étancheification qui a été utilisé.

D'avance merci pour votre amabilité.

François